Un pas de plus vers le développement de SEAT en Chine

JAC Volkswagen pose la première pierre du nouveau centre de R&D en Chine destiné à stimuler le véhicule électrique

Hefei (Chine),  11 décembre 2018

  • Le centre de recherche et de développement sera situé à Hefei et se concentrera sur des domaines clés tels que l'électrification, la connectivité et la conduite autonome
  • Grâce au fort soutien de ses actionnaires, dont SEAT, JAC Volkswagen poursuivra sa stratégie de mobilité durable axée sur l'innovation
  • Li Ming, président de JAC Volkswagen, a noté que l'inauguration du centre de recherche et de développement est une étape importante pour l'entreprise

Le Dr. Christian Vollmer, vice-président de SEAT chargé de la Production et de la Logistique, et membre du Conseil de surveillance de JAC Volkswagen, a déclaré que "chez SEAT, nous sommes très fiers d'être la marque leader au sein du groupe Volkswagen dans la joint venture JAC Volkswagen. La Chine est le premier marché mondial en termes de véhicule électrique et SEAT a la volonté de contribuer, avec ses partenaires, à rendre la mobilité toujours plus durable".

La mobilité électrique ainsi que la numérisation, la connectivité et la conduite autonome sont l'avenir de l'industrie de la mobilité, et la Chine s'est imposée comme l'un des principaux moteurs de cette transformation. La construction du centre de recherche et de développement permet non seulement de respecter les accords signés les 9 juillet et 28 novembre de cette année, mais constitue également une pierre angulaire importante pour le développement de JAC Volkswagen au sein de l'industrie chinoise des véhicules électriques.

Peter Wyhinny, premier Vice-Président de JAC Volkswagen, a déclaré : "Je suis très fier et enthousiaste de participer à ce moment historique. Avec le développement rapide de l'industrie du véhicule électrique, JAC Volkswagen, en tant que première joint-venture dédiée à ces véhicules en Chine, profite pleinement des ressources de ses actionnaires pour répondre aux besoins des clients chinois, et construire un avenir de mobilité durable grâce aux nouvelles technologies".

Ce projet s'inscrit dans le cadre des efforts déployés par VOLKSWAGEN Group China et ses joint-ventures dans le domaine de l'e-mobilité, qui verra le lancement de 30 modèles de véhicules à énergies nouvelles dans les deux prochaines années, dont la moitié sera produite en Chine. L'objectif du Groupe est de livrer environ 400 000 véhicules électriques en Chine en 2020 et d’atteindre 1,5 million de véhicules en 2025.

 


SEAT Communications

Grégory Delepine
Responsable Relations Presse
gregory.delepine@seat.fr

Meryem Driouch
Attachée de presse
Meryem.driouch@seat.fr