SEAT lance une nouvelle méthode de travail, plus flexible, numérique et durable

Martorell, 16 septembre 2020

  • 915 employés ont déjà pris part à l'initiative des deux jours de télétravail par semaine
  • Mise en place avec les représentants syndicaux, cette initiative comprend un accord de déconnexion numérique
  • Le télétravail permet de réduire les émissions de CO2 de 7,2 kg par jour et par employé

SEAT a mis en place en Espagne un nouveau modèle d'organisation pour promouvoir un environnement de travail flexible et dynamique, qui favorise l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Baptisée Smart Work, cette initiative vise à développer une nouvelle culture d'entreprise plus souple et plus durable, ainsi qu'à franchir une nouvelle étape dans la transformation numérique de l'entreprise.

Mis en place avec l'aval des représentants syndicaux, Smart Work de SEAT combine la présence sur site et le télétravail. Cette initiative repose principalement sur la confiance mutuelle entre le salarié et l'entreprise. Les personnes qui la rejoignent pourront télétravailler jusqu'à deux jours par semaine où qu'elles se trouvent, et en organisant leurs propres horaires entre 6 heures et 20 heures.

« L'amélioration continue, la croissance professionnelle et le bien-être des employés sont une priorité pour SEAT. Avec Smart Work, nous voulons consolider un nouveau modèle de travail numérisé, flexible et durable, qui permet de mieux concilier vie privée et vie professionnelle » a déclaré Xavier Ros, Vice-Président exécutif en charge des Ressources Humaines de SEAT. « Après l'expérience de ces derniers mois, il est devenu évident que le télétravail va persister. Chez SEAT, nous voulons continuer dans cette direction et cette initiative démontre l'engagement de l'entreprise à être un employeur innovant et souple, capable de retenir les talents internes et d'attirer de nouveaux professionnels » a ajouté M. Ros.

Cette nouvelle façon de travailler comprend un accord de déconnexion numérique qui stipule que l'employé a le droit de ne pas répondre à tout type de communication en dehors des heures de travail. Pour postuler à Smart Work, il est essentiel d'occuper un poste permettant le télétravail et d'avoir suivi une formation sur la prévention des risques professionnels. Parmi les 5 554 employés de SEAT qui peuvent prétendre à cette nouvelle organisation du travail, 915 se sont déjà inscrits au cours de la première semaine qui a suivi sa mise en œuvre. Le projet a été conçu de manière ad hoc pour répondre autant que possible aux besoins des collaborateurs. À ce titre, plus de 2 400 employés ont activement participé à l'élaboration des principaux points de ce nouveau système plus flexible, par le biais d'enquêtes.

De plus, l'engagement de SEAT en faveur du développement durable se reflète également dans la mise en œuvre de ce nouveau modèle. En effet, celui-ci participe à la réduction des émissions de CO2 dans l'atmosphère, chaque personne travaillant à distance permettant en moyenne d'économiser 7,2 kilos de CO2 par jour.

Le COVID-19, un banc d'essai grandeur nature pour Smart Work

Pendant le confinement imposé suite à l'épidémie de COVID-19, SEAT a mis l'infrastructure numérique de l'entreprise à l'épreuve grâce à une transformation solide et rapide, qui a permis à plus de 5 000 employés de travailler à distance. Durant cette période, des améliorations ont été identifiées au sein de l'organisation, comme par exemple une plus grande souplesse, une meilleure durée et plus d'efficacité lors des réunions. Avec à la clef une augmentation de la productivité des équipes en télétravail. De plus, le nombre d'utilisateurs connectés quotidiennement à un réseau VPN a également été multiplié par sept au cours de cette période, tandis que les réunions via Office 365 (Skype et TEAMS) ont été multipliées par cinq. Pour ce faire, le département informatique de SEAT s'est rapidement adapté aux nouvelles circonstances, en augmentant le nombre d'appareils portables et la bande passante, mais aussi en doublant et en renforçant la capacité des connexions VPN.

Au final, tous les changements réalisés pendant les mois de confinement ont fait office de banc d'essai pour prouver que productivité et Smart Work sont deux termes parfaitement compatibles.

SEAT France    

Sacha Farkas
Responsable Relations Presse et Publiques
06 38 66 76 92
Sacha.farkas@seat.fr

Océane Arnould-Dupuy
Attachée de presse
06 07 28 67 42
Oceane.arnould.dupuy@seat.fr