En collaboration avec Nokia, Ficosa et SICE

Telefónica et SEAT présentent la première application pratique de l'assistance à la conduite via le réseau mobile dans un test en situation réelle à Ségovie

Segovia,  24 juillet 2018

  • Le test pilote montre comment l'infrastructure routière "communique" avec les véhicules via le réseau mobile existant en envoyant des alertes à la voiture en cas de danger ou de changement des conditions de circulation.
  • Le protocole C-V2X pour la communication avec le véhicule est testé pour la première fois en Espagne.
  • Cette initiative marque une nouvelle étape dans le projet 5G Technological Cities de Telefónica qui se déroule à Talavera et à Ségovie afin de tester les possibilités offertes par la 5G

Telefónica et SEAT ont présenté aujourd'hui le premier cas pratique à Ségovie dans le cadre du projet 5G Technological Cities. Un véhicule et une infrastructure routière ont été équipés avec les technologies permettant l'échange d'informations, une première étape vers la communication embarquée V2X qui utilise les réseaux mobiles existants dans un environnement urbain réel.

SEAT a fourni un Ateca équipé des toutes dernières technologies de connectivité et qui a été modifié pour alerter le conducteur par l'intermédiaire du tableau de bord. Cette opération a également été réalisée en collaboration avec FICOSA, qui a conçu le dispositif de communication C-V2X qui est embarqué dans la voiture ; avec SICE, propriétaire de l'infrastructure routière qui a collaboré en équipant les feux rouge d’outils de connectivité, et enfin avec NOKIA, qui a mis en place un serveur MEC (Multi-access Edge Computing), servant de plate-forme de communication entre le véhicule et l'infrastructure routière.

 Plus précisément, les deux cas pratique de conduite assistée présentés à Ségovie consistaient en :

-         L’émission d’une alerte par le feu tricolore à destination du véhicule lorsqu'un piéton se trouve sur le passage piétons dans un virage à droite sans visibilité. De plus, si le conducteur signale son intention de tourner en activant le clignotant droit, le véhicule affiche une alerte sur le tableau de bord indiquant qu’un piéton est présent sur le passage protégé.

-         La réception d’une alerte émise par un feu tricolore lorsque ce dernier est sur le point de passer au rouge. En fonction de son emplacement, de sa vitesse et de sa trajectoire, le véhicule décide s'il a suffisamment de temps pour traverser l'intersection. Si ce n'est pas le cas, un avertissement est affiché sur le tableau de bord afin que le conducteur puisse se préparer à un arrêt contrôlé.

Pour y parvenir, et dans le but d'obtenir des latences aussi faibles et stables que possible, il était essentiel d'implémenter le serveur MEC dans lequel l'application est embarquée. Celle-ci fonctionne comme un intermédiaire entre l'infrastructure et le véhicule, pour faire de cas pratique une réalité avant le déploiement des réseaux 5G.

Les deux expérimentations sont basées sur le protocole standard C-V2X qui est utilisé pour la première fois en Espagne dans le cas de ce projet. Celui-ci autorise la communication du véhicule via l'infrastructure mobile existante, et montre le potentiel qu'offre la combinaison du protocole C-V2X avec des données recueillies par des capteurs supplémentaires (une caméra installée sur un feu tricolore qui détecte les piétons), afin de fournir des informations sur l'environnement du véhicule et d'accroître la sécurité sur la route.

Selon Mercedes Fernandez, responsable de l’innovation chez Telefónica : « l'avantage d'utiliser la technologie C-V2X en plus du réseau mobile est qu'elle fournit aux véhicules des informations supplémentaires sur leur environnement et puise dans le réseau existant sans qu'il soit nécessaire de procéder à des implémentations spécifiques. Grâce à la baisse de la latence induite par les améliorations apportées au réseau LTE 4.9 (pré 5G), nous pouvons désormais proposer de nouvelles solutions de conduite assistée. Au fur et à mesure que le réseau se développe et que les latences diminuent, les cas pratique évolueront vers une conduite coopérative et autonome. »

De plus, Fabian Simmer, Responsable Numérique de SEAT, a souligné que « l'entreprise accélère sa transformation numérique et son engagement à devenir une référence dans le domaine de l'automobile connectée. Le développement de ces premiers cas d'interaction entre la voiture et la technologie 5G nous permet de continuer à progresser dans notre objectif d'offrir aux conducteurs une expérience au volant plus agréable et plus sûre. »

Álvaro Sanchez, Directeur du compte Telefónica Espagne chez Nokia, a déclaré que : « le Multi-access Edge Computing est un élément clé de l'architecture 5G, qui fournit des ressources de traitement proches de l'endroit où elles sont nécessaires et permettant ainsi une réactivité des applications en temps quasi réel. C'est essentiel pour des cas pratique tels que la conduite assistée et d'autres étapes de l'évolution, où des fractions de seconde peuvent faire une grande différence pour la sécurité routière. »

Lors de la présentation, Clara Luquero le maire de Ségovie, a souligné que " le choix de Ségovie comme ville pilote pour le développement de la technologie 5G, avec des cas pratiques tels que la conduite assistée via le réseau mobile, est un autre exemple de l'intérêt que cette capitale provinciale porte à la révolution numérique, et valide les travaux en cours pour le développement actif lié à la nouvelle économie ".

En outre, le conseiller municipal José Bayón a souligné que "les actions de ce type consolident la stratégie de Ségovie de se positionner au coeur même du nouveau secteur de l'économie numérique, et l'intérêt pour notre ville de la part des entreprises technologiques, dont un plus grand nombre s'établiront certainement ici dans les années à venir, générant ainsi emplois et prospérité".

Cette expérimentation s'inscrit dans le cadre du projet 5G Technological Cities qui a été lancé par Telefónica en janvier dernier pour transformer Talavera de la Reina et Segovia en un véritable environnement 5G où l'implémentation technologique et les cas d’usage peuvent être déployés. Dans ce contexte, il est possible de mettre en évidence les capacités offertes par la nouvelle génération de technologies de téléphonie mobile.



SEAT Communications

Grégory Delepine
Responsable Relations Presse
gregory.delepine@seat.fr

Meryem Driouch
Attachée de presse
Meryem.driouch@seat.fr