De la SEAT 1430 Estate à la nouvelle Leon Sportstourer : une voiture pour toute la famille

Martorell, 10 juillet 2020

  • 50 ans après la naissance de la SEAT 1430 5 portes, SEAT célèbre le lancement de la nouvelle SEAT Leon Sportstourer
  • En 1970, la SEAT 1430 fut déclinée en version break cinq portes afin de proposer une berline avec un plus grand espace de chargement, faisant ainsi office de crossover
  • La Leon Sportstourer hérite de l'essence de la SEAT 1430 : confortable, pratique, dynamique, faible consommation de carburant et technologies de pointe

"Il n'y a plus de place. Vous avez vraiment besoin d'une autre valise, d'un ballon et de deux parasols ? » Il y a 50 ans, SEAT a voulu apporter une solution à ses clients en lançant une version break de sa berline 1430, la déclinaison haut de gamme la plus puissante de la SEAT 124. À l'époque, la préparation des vacances d'été n'était pas si différente de celle d’aujourd’hui. A ceci près que très peu de personnes partaient à l'étranger, et encore moins en avion. De plus, le foyer ne possédait souvent qu’une seule voiture.

La SEAT 1430 5 portes a été conçue pour répondre aux nouveaux besoins de la société de l'époque. Ce modèle n'était pas aussi encombrant que la SEAT 1500 Estate. Il était donc mieux adapté à une utilisation urbaine alors que la circulation était déjà de plus en plus dense et que les places de parking se faisaient plus rares. Le positionnement de la 1430 était clair : une voiture pour aller travailler et pour emmener les enfants à l'école, mais aussi pour partir en week-end ou en vacances. La SEAT 1430 s'est avérée être une voiture dynamique et idéale pour prendre la route, dotée d’un grand coffre pour la charger littéralement jusqu'au toit.

50 ans plus tard, la nouvelle SEAT Leon Sportstourer est sortie des lignes de production de l'usine de Martorell. Il s'agit là encore d'une voiture très spacieuse et dynamique, mais également encore plus efficace, plus sûre et plus évoluée que ne l'était la 1430 Estate à l'époque.

Design extérieur

« Fonctionnel et élégant » sont les adjectifs utilisés par la presse pour qualifier le design de la SEAT 1430. Du chrome venait mettre en valeur les proportions carrées d'un design avec un caractère architectural. De son côté, la SEAT Leon Sportstourer affiche un aspect presque organique et façonné par l'air, non sans conserver un style pur, minutieux, sobre et audacieux. Elle répond aux exigences techniques et de production sans négliger les tendances esthétiques ni les aspects pratiques. Ainsi, la SEAT Leon est l'un des véhicules les plus perfectionnés sur son segment.

Face avant : la petite calandre de la 1430 ne pourrait pas répondre aux besoins d'air frais dont la SEAT Leon peut parfois avoir besoin. Outre le moteur, il s’agit aussi de refroidir l'admission d'air, l'huile moteur et le condenseur de la climatisation. Gérer une telle quantité d'air sans compromettre l'aérodynamique de la Leon n'est possible qu'avec des outils de développement informatiques les plus avancés, tels que l'analyse CFD.

Face arrière : tout break qui se respecte se doit de disposer d'un espace de chargement suffisamment bas et d'un grand hayon. Néanmoins, ces caractéristiques impliquent également un travail structurel compliqué afin de préserver la rigidité et la sécurité de la carrosserie d'origine de la berline. Les pare-chocs intégrés en lieu et place des modèles proéminents de la 1430 ont également représenté un défi esthétique et structurel. Les feux arrière particulièrement imposants sur la 1430 berline (et plus petits sur le break 5 portes), ne peuvent néanmoins pas rivaliser avec les phares Full LED de la nouvelle SEAT Leon.

Profil : les voies étroites et les petits pneus contrastent fortement avec les passages de roues de la Leon Sportstourer. Il s'agit non seulement d'augmenter la présence de la roue dans la silhouette de la voiture, mais aussi d'atteindre les limites de la carrosserie sans pour autant déborder (une exigence légale). Le rapport entre la surface de la tôle et la surface vitrée sont le gage de l'excellente visibilité dans la SEAT 1430. En revanche, inutile de chercher les rétroviseurs extérieurs sur la 1430 car ils n'étaient pas obligatoires à l'époque.

Aujourd'hui, la nouvelle SEAT Leon Sportstourer est plus proche des proportions « magiques » de 1/3-2/3, ce qui lui confère un aspect plus robuste. La technologie aide le conducteur à contrôler tout l'environnement autour de la voiture. Dans les années 70, des programmes télévisés tels que Les Jetsons faisaient rêver les enfants avec les voitures du futur. Bien que la SEAT Leon ne puisse pas encore voler, des systèmes tels que le radar permettent à la voiture de « voir » malgré des conditions météo difficiles comme en plein brouillard. La SEAT 1430 Estate était plus haute de 3 centimètres par rapport à la berline et à peine plus longue d'un centimètre. Aujourd'hui, la nouvelle Leon Sportstourer mesure 27 centimètres de plus que la SEAT Leon 5 portes de dernière génération. Et malgré sa taille, 60 centimètres de plus que la 1430, la SEAT Leon offre une manœuvrabilité qui relevait de la science-fiction il y a 50 ans. Une prouesse à mettre sur le compte des capteurs de stationnement, de la caméra de recul, du système de stationnement automatique ou encore de l'assistant de sortie de stationnement.

Design intérieur et habitabilité

-       Sièges : les sièges confortables et bien rembourrés de la SEAT 1430 ne peuvent toutefois pas rivaliser avec ceux de la Leon qui offrent en outre de nombreux réglages. Le dossier est conçu pour offrir un bon soutien et est taillé pour les longs trajets sans fatigue ni douleur au niveau du dos. L'absence d'appuie-tête, y compris pour les sièges avant, paraît surprenante au 21e siècle, au même titre que la présence d'un cendrier aux places arrière.

-       Coffre : la roue de secours occupait une grande partie du coffre de la 1430. Quoiqu'il en soit, sa capacité et ses performances lui ont permis de devenir le modèle de référence pour les services d'urgence en Espagne dans les années 70, et notamment les pompiers et les ambulances. Avec sa forme cubique et son espace utile, les 620 litres du coffre de la nouvelle SEAT Leon Sportstourer en font la voiture idéale pour les familles nombreuses qui ont besoin de beaucoup de place. De plus, l'espace de chargement peut être augmenté grâce à la modularité offerte par les sièges arrière qui sont rabattables.

De l'analogique au numérique

La SEAT 1430 était une voiture de gentleman dans laquelle les enfants adoraient monter pour s'assoir sur le siège du conducteur. Elle était équipée d'une horloge et surtout d'un compte-tours et d'un compteur de vitesse gradué jusqu'à 170 km/h à l'instar d'une voiture de sport. La nouvelle SEAT Leon est encore plus fascinante. En effet, les compteurs traditionnels ont cédé la place au Digital Cockpit de 10,25 pouces qui peut être configuré à loisir par le conducteur.

Peu de modèles différents étaient commercialisés en 1970 et la SEAT 1430 se distinguait aisément avec ses doubles phares carrés. Un éclairage magnifique comme on le qualifiait à l'époque et qui caractérise désormais la nouvelle SEAT Leon Sportstourer. La technologie Full LED lui confère également un style clairement reconnaissable.

Un élégant couvercle verrouillable dissimulait et protégeait le bouchon du réservoir de carburant de la SEAT 1430. Plus grand que celui de la berline (47 litres au lieu de 39), le réservoir était doté d'une trappe d'accès qui a été déplacée du côté gauche de la voiture, un changement impensable de nos jours. Par ailleurs, la nouvelle SEAT Leon Sportstourer est équipée du système d'accès sans clef Kessy Go et de ports USB-C qui permettent de connecter et de recharger des appareils portables. Sans oublier son éclairage d'ambiance enveloppant.

D'Otto à Miller... et aux énergies alternatives

En 1970, la SEAT 1430 était équipée de ce qu'on considérait alors comme un système de propulsion classique : un moteur avant longitudinal et une traction arrière. La SEAT Leon suit elle aussi la tendance actuelle avec un moteur transversal et une traction avant. Bien entendu, elle peut également bénéficier de la transmission intégrale SEAT 4Drive associée au moteur 2.0 TDI.

La SEAT 1430 tire son nom de la cylindrée de son moteur quatre cylindres de 1 438 cm3. Version haut de gamme de la SEAT 124, elle bénéficiait de 10 ch de plus pour une puissance jusqu'à 70 ch (une version encore plus puissante de 75 ch fut utilisée pour la presse). De plus, personne n'avait jamais entendu parler du cycle de Miller dans les années 70. Celui-ci est mis à profit par la nouvelle SEAT Leon qui dispose de 130 ch avec une cylindrée équivalente de 1 498 cm3. Un turbo variable, une injection directe, un taux de compression porté à 12,5:1 et une gestion active des cylindres permettent de réaliser ce véritable tour de magie. Tout cela se traduit par une efficacité extraordinaire du moteur 1,5 TSI qui se décline dans des puissances de 130 et 150 ch. Ce dernier bénéfice en outre d'une hybridation légère. La SEAT Leon Sportstourer affiche ainsi des valeurs de consommation de carburant de l'ordre de 6 l/100 km dans sa configuration hybride légère (eTSI), soit la moitié de celle d'une SEAT 1430. La SEAT Leon Sportstourer propose différentes technologies de motorisation : essence, diesel, gaz naturel comprimé, hybride légère ou hybride rechargeable.

SEAT France

Sacha Farkas
Responsable Relations Presse et Publiques
06 38 66 76 92
Sacha.farkas@seat.fr

Océane Arnould-Dupuy
Attachée de presse
06 07 28 67 42
Oceane.arnould.dupuy@seat.fr