FR/FR
Hero Image

SEAT S.A. et le Groupe Volkswagen vont investir plus de 7 milliards d'euros dans l'électrification de l'Espagne

  • Cet investissement pourrait être le plus important de l'histoire industrielle de l'Espagne
  • SEAT S.A. et le Groupe Volkswagen prévoient de déposer une candidature officielle au programme PERTE 
  • Le projet Future: Fast Forward comprend une usine de cellules de batteries située à Sagunto (région de Valence), qui emploierait plus de 3 000 personnes 
  • CUPRA annonce un tout nouveau SUV électrifié décliné dans deux versions mild-hybrid et hybride rechargeable (lancement en 2024), qui préfigurera une nouvelle génération de PHEV
  • Tous les projets et investissements dépendent encore de la validation de la candidature au programme PERTE

Dans le cadre du développement de la voiture électrique, SEAT S.A. et le Groupe Volkswagen ont annoncé leur projet de consacrer plus de 7 milliards d'euros à l'électrification de l'Espagne. Cet investissement pourrait ainsi être le plus important dans l'histoire industrielle de l'Espagne. Le programme Future : Fast Forward comprendrait la construction d'une usine de cellules dédiées aux batteries à Sagunto, dans la région de Valence. Tous les projets et investissements dépendent néanmoins de la validation de la candidature au programme PERTE.

"Ce projet est extrêmement important pour Volkswagen, pour l'Espagne et pour l'ensemble de l'Europe. Nous avons pour objectif d'électrifier l'Espagne. Nous sommes prêts à investir plus de 7 milliards d'euros en collaboration avec des fournisseurs tiers pour l'électrification de nos usines de Martorell et de Pampelune, et la mise en place de la chaîne de valeur de la production de batteries électriques à Valence", a déclaré Thomas Schmall, membre du Conseil d'Administration de Volkswagen AG en charge de la technologie et Président du Conseil d'Administration de SEAT S.A.

Le Groupe Volkswagen prévoit une capacité de production de 40 GWh par an et le recrutement de plus de 3 000 personnes à Valence. Pour que la production puisse démarrer en 2026, la construction de l'usine doit commencer d'ici la fin de l'année.

La validation de la candidature au programme PERTE et des dépôts de permis représentent la première étape de ce projet d'ampleur. "À Valence, nous prévoyons de construire rien de moins que l'outil de production de cellules de nouvelle génération : une usine standardisée qui produira la cellule unifiée de pointe de Volkswagen, sera alimentée avec des énergies renouvelables pour garantir une production durable des batteries. L'ensemble de la chaîne de valeur des batteries s'en verra renforcé, tant en Espagne qu'à l'étranger", a ajouté M. Schmall.

Wayne Griffiths, Président de SEAT S.A., a déclaré : "Future : Fast Forward peut potentiellement transformer l'industrie automobile espagnole et démocratiser la mobilité électrique à travers l'Europe. Le budget de plus de 7 milliards d'euros que le Groupe Volkswagen et SEAT S.A. prévoient de consacrer à Future : Fast Forward pourrait constituer le plus grand investissement industriel de l'histoire espagnole".

Le Groupe Volkswagen et SEAT S.A. ont pour objectif d'électrifier l'Espagne en créant un centre européen de véhicules électriques dans la péninsule ibérique, avec la construction d'un site de production dédié aux cellules de batteries et l'établissement d'un écosystème local complet.

La stratégie de croissance de CUPRA

L'entreprise a présenté en avant-première l'un des nouveaux modèles CUPRA, qui sera commercialisé en 2024 : un SUV électrifié inédit qui sera produit en Hongrie, et décliné dans deux versions hybride légère et hybride rechargeable. Avec une autonomie en mode tout électrique d'environ 100 km, celui-ci préfigurera une nouvelle génération de PHEV

Ce SUV compte parmi les quatre nouveaux modèles qui rejoindront prochainement la gamme CUPRA. La CUPRA Tavascan et le nouveau SUV seront commercialisés en 2024. Viendront ensuite une citadine électrique qui est prévue pour 2025, ainsi qu'un modèle supplémentaire. En 2022, CUPRA prévoit de doubler ses ventes, son réseau et son chiffre d'affaires pour atteindre 5 milliards d'euros, mais aussi le nombre de CUPRA Masters et de CUPRA City Garages dans le monde. 

Le Président de SEAT S.A. a expliqué que l'entreprise doit se transformer pour devenir une organisation plus robuste et plus durable, en augmentant la compétitivité et la rentabilité : "La pérennité de notre entreprise repose sur la croissance de CUPRA. Nous considérons notre nouvelle marque CUPRA comme un levier pour améliorer la rentabilité et nous devons consacrer tous nos efforts à sa croissance", a déclaré M. Griffiths.

2021 : une année inattendue

Plusieurs tendances se sont dégagées dans les résultats financiers de l'entreprise en 2021, qui auront un impact important pour l'avenir. Ainsi, l'année aura été marquée par l'incertitude et la pénurie mondiale de semi-conducteurs qui ont empêché SEAT S.A. de concrétiser la reprise qu'elle espérait. Ces évènements ont entraîné une baisse considérable des volumes de production ; un impact négatif sur les ventes, et un résultat d'exploitation avec une perte à hauteur de 371 millions d'euros (- 418 millions d'euros en 2020). Le résultat net après impôt a représenté une perte de 256 millions d'euros (- 194M € en 2020) et le chiffre d'affaires a augmenté avec 9 256 millions d'euros (+5,4 %). Dans le même temps, le revenu moyen par véhicule a atteint 16 850 euros en moyenne, soit près de 480 euros de plus par voiture qu'en 2020.

"Malgré la conjoncture difficile et les pertes, nous avons poursuivi notre stratégie agressive d'investissements et avons dépensé plus de 900 millions d'euros en R&D et en dépenses d'investissements en 2021, soit une augmentation de 7 % par rapport à 2020. Cela prouve notre engagement fort et continu à commercialiser les futurs produits. En outre, nous avons continué à réaliser des investissements importants dans la construction de la marque CUPRA", a déclaré David Powels, Vice-Président pour les Finances et l'Informatique de SEAT S.A.

La pénurie mondiale de semi-conducteurs a limité la production et la capacité de SEAT S.A. à répondre à la forte demande pour les marques SEAT et CUPRA, qui a retrouvé son niveau d'avant la pandémie. Les ventes de la société ont augmenté de plus de 10 %, passant de 427 000 à 471 000 voitures, notamment grâce à CUPRA et à la demande de modèles électrifiés.

CUPRA a triplé ses ventes avec près de 80 000 voitures, et le chiffre d'affaires est passé de 932 millions d'euros en 2020 à près de 2,2 milliards d'euros en 2021. De son côté, la marque SEAT a vu ses ventes dépasser les 391 000 voitures. Cela représente une baisse de 2 % par rapport à 2020, une contre-performance qui peut, là aussi, être imputée à la pénurie de semi-conducteurs. Globalement, les ventes de véhicules électriques et hybrides de CUPRA et de SEAT ont été multipliées par quatre, passant de 15 000 à 61 000 voitures.

 

SEAT France

Sacha Farkas
Responsable Relations Presse et Publiques
06 38 66 76 92
Sacha.farkas@seat.fr

Estelle Renoux
Attachée de presse
06 69 55 67 40
estelle.renoux@seat.fr