10 règles d'or pour transporter des enfants en voiture

Martorell, 04 septembre 2019

  • Deux enfants sur trois ne voyagent pas correctement en voiture
  • Les asseoir sur un siège enfant qui ne leur correspond pas ou avec une ceinture desserrée comptent parmi les erreurs les plus courantes
  • En cas de collision à 50 km/h, les blessures subies par un enfant pesant 8 kg projeté hors de son siège, sont similaires à celles d’une chute d'une hauteur de trois étages
  • L'utilisation correcte des systèmes de retenue réduit le nombre de victimes de 75% et le nombre de blessures de 90%

D’après l'organisation britannique Child Seat Safety, deux enfants sur trois ne sont pas correctement attachés ou ne voyagent pas en toute sécurité lorsqu'ils sont en voiture. Et il ne s'agit pas seulement d’utiliser un siège enfant, ce qui est une obligation. En effet, d'autres erreurs peuvent également avoir de graves conséquences en cas d'accident. Cette étude souligne par exemple que, dans la plupart des cas, un système de retenue inadéquat ou des enfants mal attachés, en sont la cause. L’enjeu est de taille, la Direction Générale Espagnole de la Circulation indiquant qu’une utilisation correcte peut réduire le risque de décès de 75% et le risque de blessures de 90%. Il suffit simplement de suivre quelques règles de base :

1. Utilisez un siège enfant homologué et adapté à la taille et au poids : ce n'est pas seulement l'âge qui détermine le type de siège à utiliser, mais aussi le poids et la taille de l'enfant. Selon Javier Luzón, Responsable du département « Vehicle Safety Development » chez SEAT, "il est extrêmement important d'utiliser un siège enfant adapté et correspondant au bon groupe, car sa conception répond aux exigences spécifiques de protection corporelle des enfants".

SEAT dispose de sièges enfants de différents groupes qui sont homologués selon les dernières normes européennes regroupées sous le nom de i-size. Il faut également être prudent en cas d’utilisation d’un modèle plus ancien car les matériaux peuvent se détériorer avec le temps, et ils n’offrent plus forcément une protection adéquate. Après un accident, n'oubliez pas de remplacer tous les sièges enfants.

2. Toujours sur le siège arrière : "C'est de loin l’emplacement le plus sûr pour voyager et c'est donc là que les enfants doivent être installés" explique Javier. Bien que le siège du passager avant soit équipé d'un système de retenue pour enfants, il ne doit être utilisé que dans des cas très exceptionnels, par exemple lorsque les sièges arrière sont déjà tous occupés par d'autres enfants. Dans ce cas, l'airbag doit être désactivé.

3. Fixez correctement le siège enfant : il est important de lire attentivement les instructions d'installation du siège enfant, et de vérifier qu'il est correctement fixé avant chaque trajet. L’Isofix est la solution la plus simple et la plus pratique. Si le siège doit être installé avec la ceinture de sécurité, "assurez-vous que la ceinture passe correctement à travers les boucles comme indiqué par le fabricant" dit Javier.

4. Serrez les sangles du harnais : les sangles sont souvent trop lâches, permettant ainsi aux enfants de libérer leurs bras, ce qui pourrait entraîner de graves conséquences en cas de collision. Les sangles du harnais doivent être serrées et ajustées au plus près du corps. Vous pouvez tester l’installation en essayant de pincer la sangle ; si vous y arrivez, serrez-la un peu plus.

5. Dans le sens inverse le plus longtemps possible : "En cas de choc frontal, le cou d'un bébé ne peut pas supporter le poids de sa tête lorsqu'il est projeté vers l'avant", explique Javier. Pour cette raison, les sièges des groupes 0 et 0+ sont conçus exclusivement pour faire face à l'arrière. Il est obligatoire de garder le siège orienté dans le sens inverse de la marche au moins jusqu'à ce que l'enfant atteigne l'âge de 15 mois. Il peut rester dans cette position pour des enfants d’une taille jusqu'à 105 cm comme prescrit par la norme ECE R129.

6. Aucune exception, même pour les trajets les plus courts : les déplacements de la maison vers l'école sont ceux qui sont les plus exposés aux comportements à risque. Selon le Real Automóvil Club d'Espagne, 37% des conducteurs admettent avoir transporté des enfants sans siège auto à certaines occasions. D'autres autorisent les enfants plus âgés à s’attacher eux-mêmes, sans vérifier s'ils l'ont fait correctement.

7. Pas de manteau ni de sac à dos : lors de trajets de quelques minutes seulement, de nombreux enfants sont installés dans leur siège avec leur manteau ou même un sac à dos, ce qui empêche la ceinture de sécurité d’être bien serrée, et nuisant ainsi au bon fonctionnement du harnais. Même si le trajet est court, "il ne faut jamais oublier que la sécurité est une priorité dès le moment où l'on démarre", dit Javier.

8. Tout dans le coffre : les bagages et autres objets laissés sur les sièges ou sur la plage arrière peuvent devenir des projectiles en cas de freinage brusque ou de collision.

9. Montrer l'exemple : la cohérence entre ce qui est dit et ce qui est fait est essentielle dans l’éducation, y compris en matière de sécurité routière. Tout le monde doit porter sa ceinture de sécurité et les enfants imiteront le comportement de leurs parents joignant le geste à la parole.

10. En cas d'accident : dans la mesure du possible, les enfants doivent être sortis de la voiture dans leur siège. Ne les prenez pas dans vos bras, sauf s'il y a un risque immédiat de danger, car cela pourrait entraîner des blessures graves.

Législation :

Les normes relatives aux systèmes de retenue pour enfants (SRE) sont assez similaires dans toute l'Europe, mais avec de légères différences d’un pays à l’autre.

ESPAGNE : SRE OBLIGATOIRE POUR LES ENFANTS DE MOINS DE 135 CM. CONSEILLÉ JUSQU'À 150 CM

TOUJOURS À L'ARRIÈRE, SAUF SI LE VÉHICULE N'A PAS DE SIÈGE ARRIÈRE OU S'IL EST OCCUPÉ PAR D'AUTRES ENFANTS

FRANCE : SRE OBLIGATOIRE POUR LES ENFANTS DE MOINS DE 10 ANS

TOUJOURS À L'ARRIÈRE, SAUF SI LE VÉHICULE N'A PAS DE SIÈGE ARRIÈRE OU S'IL EST OCCUPÉ PAR D'AUTRES ENFANTS

ITALIE : SRE OBLIGATOIRE POUR LES ENFANTS DE MOINS DE 12 ANS ET DE 150 CM.

CONSEILLÉ JUSQU'À 150 CM

ROYAUME-UNI : SRE OBLIGATOIRE POUR LES ENFANTS DE MOINS DE 12 ANS ET DE 135 CM

ALLEMAGNE : SRE POUR LES ENFANTS DE MOINS DE 12 ANS ET DE 150 CM

CONSEILLÉ POUR LES ENFANTS JUSQU'À 14 ANS ; SUR LES SIÈGES ARRIÈRE

AUTRICHE : SRE OBLIGATOIRE POUR LES ENFANTS DE MOINS DE 14 ANS ET 150 CM

SEAT France

Sacha Farkas
Responsable Relations Presse
Sacha.farkas@seat.fr

Océane Arnould-Dupuy
Attachée de presse
Oceane.arnould.dupuy@seat.fr