ADAS

Les quatre aides à la conduite essentielles pour la voiture d'aujourd'hui et de demain

Martorell, 14 octobre 2020

  • Les systèmes d'aide à la conduite facilitent la tâche du conducteur et augmentent la sécurité des occupants de la voiture
  • La mise en oeuvre de dispositifs de sécurité avancés pourrait sauver plus de 10 500 vies, et prévenir 60 000 blessures graves au cours des dix prochaines années en Europe
  • La SEAT Ateca 2020 est équipée de nouveaux assistants qui en font l'un des véhicules les plus sûrs sur le segment des SUV

Les voitures intègrent de plus en plus d'équipements de confort et d'info-divertissement. Des sièges ergonomiques à l'écran à hauteur des yeux... tout contribue à améliorer l'expérience de conduite. Mais il existe d'autres éléments beaucoup moins visibles qui jouent un rôle essentiel et gagnent en importance : les systèmes avancés d'aide à la conduite (ADAS). Il s'agit d'assistants automatiques qui rendent la conduite plus sûre tout en facilitant les déplacements au quotidien. D'ailleurs, selon un rapport de la Commission européenne, leur intégration permettra de sauver plus de 10 500 vies entre 2020 et 2030. Ainsi, la nouvelle SEAT Ateca 2020 profitent d'améliorations dans ce sens qui lui permettent de s'imposer comme l'un des véhicules les plus sûrs de son segment.

La sécurité au volant. Selon l'étude European Road Safety Observatory (ERSO) de 2018, entre 40 et 60 % des conducteurs dans l'Union européenne dépassent les limites de vitesse. Il a été démontré qu'en réduisant légèrement la vitesse, la gravité des accidents de la route diminue également. Étant donné que la plupart d'entre eux sont causés par des facteurs humains, de petits détails peuvent faire la différence. C'est pourquoi les systèmes d'aide à la conduite sont un facteur clé de la sécurité routière.

Une conduite sans souci. Pour conduire correctement, il est nécessaire d'adapter sa vitesse en fonction de la route et des conditions de circulation. Le Travel Assist dont est équipée la nouvelle SEAT Ateca, a été créé pour faciliter cette tâche. Cette fonction s'active simplement en appuyant sur un bouton et permet de guider la voiture dans sa voie, de maintenir une vitesse de croisière et une distance de sécurité suffisante avec le véhicule devant vous. De plus, en combinaison avec l'ACC prédictif, l'assistant anticipe le tracé de la route et régule la vitesse grâce à la reconnaissance des panneaux.

« C'est un système qui offre beaucoup de confort car il peut faciliter la conduite à haute vitesse tout en maintenant la voiture dans sa voie » souligne Marc Seguer, responsable des ADAS chez SEAT. Néanmoins, pour préserver la sécurité et respecter la législation, le conducteur doit surveiller le système, et garder les yeux sur la route tout en gardant en permanence les deux mains sur le volant.

Une maison sur roues. Les caravanes rencontrent un succès croissant en Europe. En 2019, 26 941 nouvelles immatriculations ont été enregistrées dans des pays comme l'Allemagne, selon la Fédération européenne de la caravane. Et ce chiffre augmente encore en 2020 : en juin, l'Allemagne a enregistré 3572 nouvelles immatriculations, soit une hausse de 20 % par rapport au même mois l'année dernière. Selon Johannes Fleck, responsable du Produit, de la Planification et de la Stratégie chez SEAT Allemagne, « les conducteurs découvrent de plus en plus les possibilités offertes par les caravanes, et la SEAT Ateca est une voiture idéale pour les grandes remorques. Cependant, les manœuvres telles qu'une marche arrière, requièrent beaucoup d'expérience et de compétences. 

Si vous tournez à gauche, la caravane se déplace dans la direction opposée ». C'est pourquoi le système du Trailer Assist de l'Ateca 2020 offre une aide supplémentaire en seulement trois étapes : enclenchez la marche arrière et appuyez sur le bouton d'aide au stationnement. Reste ensuite à regarder l'image de la caméra arrière et d’utiliser la commande de rétroviseur pour choisir la direction.

Prévenir les accidents. La somnolence au volant peut être fatale. Pour prévenir ces situations, la nouvelle SEAT Ateca est équipée du système Emergency Assist : si le véhicule détecte que le conducteur n'interagit plus avec le volant pendant quelques secondes, il envoie d'abord des signaux sonores et visuels pour rechercher une réaction. Il pourra même donner un coup de frein. Si le conducteur ne réagit toujours pas, l'assistant déclenchera les clignotants et réduira la vitesse jusqu'à l'arrêt complet du véhicule sans jamais quitter sa voie de circulation. « Il existe un besoin croissant d'assistants qui peuvent prendre le contrôle du véhicule afin de corriger tout comportement anormal » déclare Mario Arnaldo Fernández, Président de l'Association des Automobilistes Européens (Automovilistas Europeos Asociados).

Une protection contre une éventuelle collision. Lorsqu'un accident imminent est inévitable, le plus important est de s'assurer de la protection des occupants du véhicule. Le système du Pre-crash Assist qui équipe le nouvel Ateca, a été créé dans ce but. Face à un risque potentiel de collision, les systèmes embarqués travaillent de concert et préparent le véhicule à un impact éventuel : « Il active les feux de détresse, resserre les ceintures de sécurité et ferme les vitres pour atténuer les conséquences d'un accident » explique Marc Seguer.

Le futur : la voiture autonome ? Ces assistants jettent les bases de ce qui sera un jour la voiture autonome. Pour l'instant, ils se contentent simplement de répondre aux besoins du conducteur : « Nous travaillons avec un flux progressif qui suit le conducteur du moment où il monte dans la voiture jusqu'à ce qu'il en descende, afin de trouver le meilleur moyen de l'aider tout au long du processus de conduite » explique M. Seguer. À l'avenir, les conducteurs pourraient ne plus avoir à se concentrer sur la conduite, voire même ne plus être présents du tout ; la voiture se conduira d'elle même. « Il est clair que les conducteurs font des erreurs que la technologie est capable de minimiser, le développement de la voiture autonome est donc inéluctable » conclut Marc Seguer.

SEAT France

Sacha Farkas
Responsable Relations Presse et Publiques
06 38 66 76 92
Sacha.farkas@seat.fr

Océane Arnould-Dupuy
Attachée de presse
06 07 28 67 42
Oceane.arnould.dupuy@seat.fr

Hola Vane,

 

Ok, pues preparamos la opción 3.