La voiture connectée

Conduire avec un sixième sens

Martorell,  19 février 2019

  • La connectivité 5G fournit des informations prédictives aux conducteurs pour une prise de décision plus rapide et plus efficace
  • Les caméras, capteurs et balises intégrés dans l'infrastructure de la ville communiquent avec la voiture connectée
  • 69% des accidents pourraient être évités avec la technologie 5G embarquée

Imaginez vous être capable de voir le futur. Prévenir d'éventuels accrocs avant même qu'ils ne surviennent. C'est exactement ce que la voiture connectée en 5G permettra de faire.

- Je vois des obstacles : "Auparavant, la voiture ne donnait que des informations que le conducteur pouvait voir. Désormais, grâce à la technologie 5G, la voiture obtiendra des informations directement de la ville avant même que le conducteur ne les voie", explique César de Marco, ingénieur chez SEAT. La voiture connectée en 5G peut détecter les piétons, les cyclistes et les obstacles statiques. De cette façon, les conducteurs obtiendront des informations prédictives qui leur permettront de prendre de meilleures décisions plus rapidement.

- Caméras, capteurs et balises : Des équipements tels que des caméras infrarouges, des capteurs et des balises sont intégrés dans les infrastructures de la ville pour communiquer avec cette voiture connectée. Dans le cas des piétons, les caméras reliées aux feux de circulation détectent leur présence. Les informations sont envoyées sur le réseau 5G, puis relayées au véhicule pour alerter le conducteur.

"Pour les cyclistes, nous avons utilisé des techniques supplémentaires parce qu'ils se déplacent un peu plus vite. Nous avons ajouté de l'électronique au vélo, et de petits marqueurs électroniques dans l'infrastructure de la ville", d’après César de Marco.

- Plus vite qu’il est humainement possible : L'une des caractéristiques de la technologie 5G réside dans sa faible latence, c'est-à-dire le temps qu'il faut à un réseau pour répondre aux commandes. Les humains, par exemple, réagissent au toucher, à la vue ou à l'odorat en environ 150 millisecondes. "Avec la connectivité 5G, le temps de réaction entre le moment où la voiture détecte un obstacle et celui où l’information est transmise serait d'environ 5 millisecondes," explique de César de Marco.

- Réseaux, serveurs et big data : Les voitures équipées de la technologie 5G ne sont rien sans l'environnement dans lequel elles évoluent. Les administrations locales et les entreprises de télécommunications doivent d'abord mettre en place l'infrastructure. "Nous améliorons nos réseaux et nous déployons nos serveurs plus près de l'utilisateur final", explique Leticia López, porte-parole de Telefónica. "Et nous utilisons une application de gestion du trafic qui transmet des données en temps réel."

- Une technologie qui sauve des vies : Les piétons, les cyclistes et les motocyclistes comptent pour près de la moitié des accidents mortels liés à la circulation en Espagne. Aujourd'hui, avec la technologie 5G qui se profile, les accidents pourraient être réduits de 69%, d’après les associations automobiles internationales 5G.

...mais qu’est ce que la 5G ?

Il s'agit de la 5ème génération de réseaux mobiles. Dans le cas de la 3G, les utilisateurs disposaient d'une bande passante à haut débit pour se connecter pour la première fois à Internet à partir de leur téléphone mobile. 500 fois plus rapide, la 4G permettait de profiter de vidéos en ligne et de partager des fichiers plus volumineux. Aujourd'hui, avec la 5G qui devrait être 1000 fois plus rapide que la 4G, nous verrons enfin l'Internet des Objets devenir une réalité.


SEAT Communication
   

Sacha Farkas
Responsable Relations Presse
sacha.farkas@seat.fr

Océane Arnould-Dupuy
Attachée de presse
Oceane.arnould.dupuy@seat.fr