Une nouvelle flotte de véhicules électriques en libre service

Les eMii de SEAT prennent désormais la route à Barcelone

Martorell,  25 avril 2018

  • SEAT lance un projet pilote d'autopartage avec une flotte de voitures électriques à destination de plus de 1 000 employés au Pier 01.
  • Une application mobile permet de réserver un véhicule en un seul clic et d'obtenir une clé numérique pour y accéder.
  • On estime à plus de 36 millions le nombre d’utilisateurs de services de covoiturage d’ici 2025.

- Mobilité durable : « C'est pratique et idéal pour circuler en ville. En général, j'en prends une pour assister à des réunions dans Barcelone. Quand je la ramène, un autre collègue peut la réserver et repartir avec », déclare Sergi Vila, Responsable des Opérations et des Finances de SEAT Metropolis : Lab Barcelona, qui est un utilisateur régulier de la flotte d'eMii.

- Une flotte entière en un seul clic : les utilisateurs peuvent réserver une voiture de la flotte via une application mobile. « Vous choisissez le jour, la voiture et l'heure à laquelle vous avez besoin du véhicule... et c'est tout », ajoute Vila. Après avoir validé la réservation, le système envoie une clé numérique qui permet à l'utilisateur « d'accéder à la voiture en un seul clic, sans avoir besoin d'une clé physique », explique-t-il en déverrouillant la porte. Au final, « le système est très simple à utiliser et intuitif », assure-t-il.

- 160 kilomètres d’autonomie : lorsqu'il ramène la voiture au parking, Sergi la branche sur la prise d’alimentation. « La recharge est une procédure simple » et les batteries, situées là où se trouve normalement le réservoir d'essence, ont besoin de huit heures pour être totalement rechargées à partir d’une borne de charge standard. A l’inverse 35 minutes suffisent aux bornes de recharge rapide. Une fois le processus terminé, l'eMii a une autonomie totale de 160 kilomètres.

- Partager plutôt que posséder : selon les estimations, les services d’autopartage devraient dépasser les 36 millions d'utilisateurs d'ici 2025. « Les gens sont passés de l'envie de posséder des biens à simplement les utiliser, comme un service », dit Vila pendant qu’il conduit dans les rues de Barcelone. C'est pourquoi il est important « de s'engager dans des projets qui encouragent l'utilisation de voitures partagées ».

Avec ce projet pionnier au coeur de Barcelone, SEAT fait un pas de plus vers l'objectif d'analyser et de trouver des solutions aux défis de la mobilité future. De plus, les données fournies par la flotte d'eMii seront utilisées dans le cadre de la recherche et développement de technologies dont le laboratoire numérique de SEAT est le fer de lance.